samedi 26 mai 2018

Conférence : A propos de la loi de vigilance et du secret des affaires







Conférence de Dominique Potier,
député de la 5ème circonscription
de Meurthe et Moselle

débat en présence de
Marcel Gay : écrivain journaliste grand reporter
 créateur d’Infodujour
         Claude Vautrin : écrivain journaliste grand reporter

« A propos de la loi de vigilance
et du secret des affaires »

Co organisée par
la section de Nancy de la Ligue des Droits de l’Homme,
et l’association Philo Kaïros

lundi 4 juin 2018 à 19h
MJC Pichon, 7 boulevard du Recteur Senn, Nancy

Entrée libre, sans inscription

Section de Nancy

vendredi 18 mai 2018

LA SOURCE DE L'ANTISÉMITISME


Il est actuellement beaucoup question de l'antisémitisme qui sévit en France. C'est très bien d'en parler, l'antisémitisme est une plaie dangereuse qui induit une pression difficile sur les Français juifs et qui entretient un mauvais esprit nuisible à la paix sociale. Il ne faut pas le laisser s'inscrire dans le paysage comme si c'était normal.
C'est encore mieux si c'est un non-Juif qui en parle pour le dénoncer, c'est important. Quand un Juif dénonce l'antisémitisme, c'est normal et c'est bien le moins qu'il puisse faire, mais quand c'est un non-Juif, c'est plus fort car c'est une démarche citoyenne que l'on peut regarder comme courageuse.
Le problème qui subsiste, si l'on se contente de dire de l'antisémitisme, que ce n'est pas bien, c'est qu'il faut en évoquer la cause, sinon, cela limite beaucoup l'utilité de cette dénonciation. Il est très important de distinguer antisionisme et antisémitisme : le premier est une opinion politique que chacun peut avoir, le second est une infraction pénale.
La cause de l'antisémitisme a considérablement évolué durant les dernières décennies.
En l’occurrence, je peux apporter un témoignage personnel : quand j'étais gosse, on me traitait de « sale Juif » parce que j'avais tué le Bon Dieu tout en sachant évidemment que c'était faux. On me méprisait ou on me détestait non pas pour quelque chose que j'avais fait, mais pour ce que j'étais, tout simplement. J'étais un sale Juif, c'est tout.
Aujourd'hui, les choses évoluent de façon inquiétante. On ne déteste plus les Juifs pour ce qu'ils sont, mais pour ce qu'ils font ou sont censés faire : On déteste les Juifs parce qu'ils sont tous présumés apporter leur soutien à l’État d'Israël alors que celui-ci multiplie les crimes de guerre et viole au quotidien toutes les conventions internationales qu'il a signées avec un mépris total pour les nombreux rappels à l'ordre qu'il reçoit régulièrement de la part de la Communauté internationale. C'est un cas unique au monde.
Ai-je besoin de rappeler les plus récents assassinats dont il s'est encore rendu coupable à la frontière avec la Bande de Gaza : jusqu'à 100 manifestants Palestiniens tués par balles ? Rappelons au passage que la position de ce territoire est totalement inédite sur le plan juridique c'est-à-dire totalement illégale au plan international puisqu'il s'agit d'un blocus total et armé. C'est simplement parce qu'ils protestaient contre cette situation illégale qui ruine leur avenir que ces malheureux ont été assassinés.
Toute cette violence au quotidien, la colonisation illégale scandaleuse - tout ce mépris apporté au Droit - induit un sentiment de révolte tout à fait justifié chez les Français musulmans ou d'origine arabe et alimente de plus en plus un sentiment d'injustice susceptible de conduire les plus jeunes à jouer la carte de la violence contre les Français juifs, même si, comme moi, ils ne se retrouvent pas du tout dans la politique du Gouvernement israélien. Il n'y a rien de religieux dans cette dynamique anti-juive.
De ce fait, la façon la plus efficace de lutter contre l'antisémitisme d'aujourd'hui consiste à ne jamais rater une occasion de dénoncer la politique d’Israël et de ses complices - dont la France et les États-Unis - comme je suis en train de le faire. C'est un préalable incontournable si l'on veut être efficace contre l'antisémitisme.
Les Français juifs devraient être les plus actifs en ce sens car il y a clairement une volonté politique israélienne d'apparaître vraiment tout à fait détestable afin de favoriser l'antisémitisme partout comme en France. Cela peut sembler paradoxal, mais cela ne l'est pas du tout si l'on y réfléchit trente secondes : plus Israël est détestable et plus il y a de l’antisémitisme et, plus il y a de l'antisémitisme, plus les Juifs du Monde se rapprochent d'Israël et le renforcent, soit en déménageant vers Israël, aggravant ainsi la colonisation illégale, ce qui soutient le pouvoir en place, soit en donnant de l'argent pour renforcer l'armée israélienne avec les effets que j'évoquais il y a un instant.
Pour combattre maintenant l'antisémitisme, il faut décrire sa connexion directe avec le caractère inacceptable de la politique criminelle israélienne !                               


Yves Lubraniecki

lundi 26 mars 2018


CLAUDE VAUTRIN

dialogue avec

LAURENT DEHAFFREINGUE 





On ne naît pas franc-maçon,
on le devient


Kaïros / Témoignage




Dans une littérature maçonnique pourtant prolixe, il est rarement donné de partager le vécu d’un Franc-maçon. Dans On ne naît pas franc-maçon, on le devient, ils sont deux, un jeune maître et son aîné, à lever le voile sur leur engagement, ce qu’il implique dans la « vraie vie ». Nourri de la Tradition, comme d’expériences et de réflexions ancrées dans l’actualité, ce dialogue est une belle occasion de découvrir, de l’intérieur et au-delà de clichés, une Franc-maçonnerie vivante !






BON DE COMMANDE

Kairos

33, rue Ludovic Beauchet
Nancy 54000
Kairos-nancy@laposte.net


Veuillez expédier……exemplaire(s) du livre
On ne naît pas Franc-maçon,
on ne devient 

 Claude Vautrin
dialogue avec 
Laurent Dehaffreingue

(20 € l’exemplaire)
à l’adresse suivante :

NOM et Prénom…………………………………………
Rue………………………………………….N°………..
Ville………………………………………………………
Code Postal……………
E-mail………………………………………

Paiement joint à la commande.
Chèque bancaire à l’ordre de : Kairos-association





jeudi 8 mars 2018

Dans le cadre de son AG 
Kaïros 

le  jeudi 5 avril 2018
à 20 heures

 à la MJC Pichon, 
7, Bld recteur Senn
54000 NANCY   

Projection du film   
en partenariat avec
 la Ligue des Droits de l'Homme  
et
  l'Association Maison Hellénique Lorraine



En présence de la coréalisatrice.Annis Maïllis  
(entrée libre et gratuite)

Une rencontre avec les Grecs de Camargue, descendants des pécheurs d’éponges de l’île de Kalymnos, venus ici pour travailler le sel, à travers témoignages intimes, paysages grandioses, scènes de vie, archives d’autrefois et musiques de là-bas. Avec poésie et humour, se raconte une France immigrée et ouvrière, menacée de disparition.

Ce documentaire vous invite à découvrir la vie, le territoire, la mémoire des Grecs de Camargue, enfants et petits-enfants de ces immigrés pauvres, venus de Kalymnos (une île du Dodécannèse célèbre pour ses pécheurs d’éponges) ou d’ailleurs, débarqués à Salin-de-Giraud pour extraire et traiter « l’or blanc ».


dimanche 4 mars 2018

Ouvriers de Lorraine (1936-1946)

1 Du Front populaire à l’Occupation


La recherche de Jean-Claude Magrinelli porte sur les dix années qui changèrent la Lorraine. De 1936 à 1946 se sont succédé trois régimes, une IIIème République finissante, un État français collaborant avec l’occupant et une IVème République naissante. L’auteur a consulté, cinq années durant et par dérogation, l’ensemble des archives de cette période, quelles soient d’origine préfectorale, judiciaire, policière, française et allemande. Les fruits de son travail vous sont restitués à travers l’ouvrage : Ouvriers de Lorraine (1936-1946)



Le premier tome : Du Front populaire à l’Occupation est consacré à l’étude de la période juin 1936-juin 1941. L’émergence, avec le Front populaire, d’une classe ouvrière unifiée, combattive, antifasciste, suscite une forte résistance des milieux conservateurs qui  prennent le dessus après l’échec de la grève du 30 novembre 1938 et pendant la drôle de guerre.



BON DE SOUSCRIPTION


Kairos
33, rue Ludovic Beauchet
Nancy 54000
Kairos-nancy@laposte.net


Je souscris …… exemplaire(s) des 3 tomes de Ouvriers de Lorraine de Jean-Claude Magrinelli. au prix de 45 €) +Frais de port : 5 €.

NOM et Prénom…………………………………………

Adresse
Rue…………………………………………………….. 
N°……
Ville………………………………………………………
Code Postal……………………
E-mail………………………………………

Paiement joint à la commande.
Chèque bancaire de 50 € à l’ordre de : Kairos-association
L

vendredi 17 novembre 2017


Jeudi 7 décembre 2017 à 20H - 
à la MJC PICHON -
(Rue du Recteur Senn à Nancy) 
 soirée spéciale "IRMA et MARIA", 

 Deux cyclones qui ont gravement bousculé les îles de la Guadeloupe et de St Martin. 

 Les éditions KAÏROS vous invitent à cette soirée qui sera l'occasion d'une causerie autour de la projection d'un diaporama qui montrera ce que deux cyclones majeurs peuvent avoir comme conséquences humaines et matérielles. 
Occasion aussi d'acquérir, pour 13€, le livret-témoignage Dans l’œil des cyclones IRMA et MARIA, dont les  bénéfices des ventes seront intégralement versés à l'aide à apporter à la reprise de la scolarité des élèves de St MARTIN (activités pédagogiques et éducatives réduites à néant par ces cyclones). 
Occasion enfin de découvrir la création de "Citoyenneté Guadeloupe-Lorraine" créée pour servir de cadre juridique à cette opération de solidarité citoyenne. 

jeudi 9 novembre 2017

Comment en finir avec le scandale des paradis fiscaux ?


Le sujet des paradis fiscaux revient dans la presse un peu comme les marronniers produisent des marrons à l’automne. Il n’en finit pas et devient un véritable scandale politique pour les hommes qui gouvernent.
A l’occasion de la crise de 2008, on nous avait dit textuellement : « Les paradis fiscaux c’est fini ! ». Les grands de ce monde réunit au sein du G20 allaient prendre le problème à la racine. Depuis, rien ou si peu. Les gens qui gouvernent le monde sont-ils complices de ce système qui crée tant d’inégalité ?
On le pense de plus en plus. On apprend même que parmi ceux qui avaient prétendu en finir avec les paradis fiscaux, certains bénéficiaient, comme on dit, des failles du système.
Les paradis fiscaux, il faut le rappeler, c’est là où finit l’argent du crime, du trafic humain, de la drogue, de la fraude et de l’évasion fiscale. Cet argent se rassemble et s’unit en sommes gigantesques, inimaginables au commun des mortels, des milliers de milliards de dollar, alors que la moitié de l’humanité souffre, n’a rien, errant à la recherche du minimum vital. La moitié de l’humanité survit. Jamais dans l’histoire humaine les inégalités n’ont été aussi grandes.

Il faut séparer le monde actuel en différentes parties. C’est simple : 50%, c'est-à-dire la moitié de l’humanité n’a rien, 10 % est riche, et 39 % récupère quelques miettes, ce sont les classes moyennes, c’est nous, le monde occidental. Et 1% est monstrueusement riche. Et parmi ces 1%, 60 individus possèdent la richesse de presque la moitié des hommes sur terre. C’est incroyable. 
On ne les connaît pas, mais les révélations de cette semaine dans la presse mondiale donne quelques noms parmi les plus médiatiques.

Voilà la situation du monde.
Changer cette situation est un défi pour la planète.
Comme le réchauffement climatique ou plus globalement la question écologique. D’ailleurs les deux sont liés : inégalité du monde et environnement, car vous pensez bien que ces gens qui amassent de telles fortunes ne sont en rien concernés par l’environnement. Ils vivent dans un autre monde.
Notre confiance dans la capacité des politiques à changer la situation du monde a trouvé ses limites cette semaine, car dans un an ou deux le sujet des paradis fiscaux reviendra, et on posera les mêmes questions.

Alors que faire ? Telle est bien le problème actuel qui nous est posé.
Sommes-nous impuissants ?
On voudrait nous le faire croire.
Cette année est l’anniversaire de la révolution d’octobre 1917 en Russie. Cette révolution a échoué, et pourtant elle portait tant d’espoirs. Ses espoirs d’un autre monde possible ont été trahis il y a 100 ans.  
Mais l’idée est restée.
Et on sent bien que quelque chose actuellement est en train de changer dans la conscience collective du monde.
François Baudin